martes, 3 de febrero de 2015

La superstition des fruits_Ohsawa






Les médecins ainsi que les profanes me critiquent en disant:
« Pourquoi les fruits sont-ils mauvais?». Mais je n'ai jamais dit cela! Ils sont beaux et délicieux même pour moi. Je ne le nie pas. Je les aime et les adore.

« Pourquoi ne peut-on pas manger des fruits ? ».
Mais je n'ai jamais dit cela! Je dis seulement: « Ne mangez pas certains fruits pendant un certain temps ». Le but de notre médecine est d'ailleurs de transformer un malade en un homme libre qui peut manger et boire à sa volonté n'importe quoi, même du poison.
« Tout est créé pour l'homme; on a le droit de jouir de tout.» C'est une logique tout à fait égocentrique, exclusive, un peu paranoïaque. Celui-ci n'a pas le droit d'en abuser ni de s'intoxiquer. Si tout est créé et donné pour l'homme, peut-on tout accepter avec le même plaisir, sans distinction. Avant tout, quel est le témoin qui vous affirme que tout est à vous ? Ou bien, peut-on accepter les microbes et virus malfaiteurs, les meurtriers, les voleurs en même temps que les bienfaiteurs?


« Saint Paul dit que tout ce que Dieu a créé pour l'homme est bon et qu'aucun aliment n'est à proscrire ». C'est très vrai. Mais, les fruits sont-ils créés uniquement pour l'homme ? Qui le prouve? N'y a-t-il pas d'autres anImaux qui ont le droit d'en manger ? Tous les fruits qu'on mange ces jours-ci ne sont-ils pas fabriqués « par l'homme », pour « l'argent », artificiellement ? Combien de pommes seront distribuées annuellement, par tête, si elles sont distribuées d'après la loi d'égalité? Vous dites que vous ne consommez que quatre pour cent de raisins comme fruits en France, tout le reste étant employé pour la fabrication du vin. Alors, consommez-en donc cents pour cent dans une saison, vous aurez vingt-cinq fois plus de naissances prématurées et vingt-cinq fois plus d'enfants « mongoliens » et vingt-cinq fois plus de poliomyélites. Ne me croyez pas, mais vérifiez-le vous-mêmes.

Après tout, je suis extraordinairement stupéfait de tel bas jugement égoïste, exclusiviste, enfantin et de leurs imitateurs sur le fruitarisme et de leurs imitateurs aveugles. Pourquoi cette compréhension si voilée? D'où vient-elle?

La découverte de l'efficacité thérapeutique des fruits chez un sujet trop carnivore est splendide. C'est le génie du docteur Carton. Nous devons nous en souvenir pour toujours, mais en même temps nous devons perfectionner et développer sa théorie au lieu de rester ses imitateurs aveugles. Nous devons justifier scientifiquement sa découverte.

Je ne comprends pas cette imitation aveugle des médecins et des malades, qui suivent et qui répètent le jugement d'autrui comme un phonographe. Les médecins phonographes et les malades phonographes !...

Pourquoi y a-t-il tant de phonographes? Parce que les étudiants de la Faculté de Médecine sont de mauvaise qualité...!
Je ne puis le croire.
D'où vient cette incompréhension sans pareille, inimaginable?
« pourquoi les fruits sont-ils bons? »
« Parce qu'ils sont bons pour notre sens, sensoriel. »
« Donc, c'est empirique? Ce n'est pas justifié, même scientifiquement »
« Mais il y a tant d'animaux qui en vivent et qui sont en bonne santé. »
« Êtes-vous tout à fait satisfaits de vous assimiler aux singes et d'en rester à leur stade d'intelligence ?»

« Mais les fruits sont créés pour l'homme, on peut les manger crus.»
« Et pourquoi l'homme a-t-il inventé le feu ? Voulez-vous supprimer la différence entre la civilisation de l'homme et la vie sauvage des animaux ou des aborigènes? »
« Mais la vitamine C est si précieuse pour l'homme ! »

« Qu'est-ce que l'acide ascorbique? Vous ne savez pas qu'il y a beaucoup de maladies spécifiques chez ceux qui mangent des fruits et des salades en abondance, telles que les maladies cardiaque, l'asthme, la cataracte, la constitution allergique, etc. ? »
Ah! Quel jugement primitif ! C'est le jugement de la deuxième étape dit « sensorielle ou « superstition ». Ce jugement des « civilisés » me fait frissonner.

Les fruits peuvent être recommandés pour une constitution très Yang afin de neutraliser le résidu malfaisant d'une alimentation carnée pendant de longues années. En ce cas, ils sont très efficaces.

Les fruits doivent être interdits au malades dont la constitution très Yin est due à une alimentation très Yin, végétarienne à l'excès, fruitarienne, sucrée, ou à une médication prolongée avec des produits chimiques riches en narcotiques, acides ascorbiques, vitamines Bz, BI H, B12 ou B6, Nicotine, etc.

On peut vérifier très facilement l'effet dilatateur Yin des fruits. Donnez quelques fruits à un enfant qui a tendance à uriner au lit, il n'y faillira pas la nuit même. Donnez quelques fruits pendant quelques jours, surtout des figues, à une femme enceinte, elle aura une issue prématurée et le nouveau-né mourra bientôt. Une femme qui prend des fruits journellement sera stérile.

90 % de ceux qui perdent beaucoup de cheveux sont toujours ceux qui aiment les fruits. Celui qui ne mange pas de fruits peut manger une poire ou une pêche pour constater que dix fois plus de cheveux tombent le lendemain matin lorsqu'il se coiffe.

Celui qui mange des fruits, tous les jours sera privé du désir sexuel. Celui qui est plus ou moins Yin de constitution, soit par naissance, soit par une alimentation fruitarienne, oublie le désir pour toujours, devient de plus en plus pieux, et considère la sexualité comme détestable et odieuse.

La dépopulation d'une communauté ou d'un pays est très nette quand ils sont fruitariens. Cela apparaît sur une carte démographique.

Le nombre de poliomyélites et de mongoliens est proportionnel au nombre d'arbres fruitiers, à leur productivité, à la consommation des fruits ou à leur importation. La saison des poliomyélites coïncide avec celle des fruits. Aux États-Unis, où la poliomyélite règne à l'état endémique, on chasse les «virus » de la poliomyélite en couvrant les villes où sévit cette maladie avec la neige de D.D.T. dispersée par des avions. Mais, qu'on le sache: la maladie elle-même est dispersée par les marchands de fruits dans toutes les rues.

Les gorilles et les singes fruitariens sont des homo sapiens « mongoliens ».

Ceux qui aiment et mangent perpétuellement beaucoup de fruits deviennent à la longue soupçonneux, jaloux, peureux, hésitants et frileux, et aboutissent à une maladie cardiaque.

Les femmes fruitariennes ont l'utérus déformé et des menstrues irrégulières.

Les cancéreux aussi sont presque toujours ceux qui aiment les sucreries et mangent continuellement des fruits.

D'autre part, les fruits ne sont pas très riches en calories.

Au point de vue économique ou agricole, la production fruitière ne peut pas être recommandée. Si l'on transforme tous les vignobles de France en champs de céréales, la France aura une production de millions de tonnes de céréales et n'aura plus besoin d'en importer.

Je vous recommande de vérifier ma théorie en mangeant ou en donnant à quelqu'un tous les jours un ou deux fruits pour constater une tendance nette à l'hypertension cardiaque, et cela dans un très bref délai.

Je demande des renseignements sur la culture fruitière en Europe, l'augmentation de la surface destinée aux arbres fruitiers, l'augmentation annuelle de la production des fruits et sur les premiers prosélytes du fruitarisme, afin d'apprendre s'il y a vraiment quelque bénéfice à cette tendance, non pas un résultat palliatif ni temporaire, mais fondamental.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Archivo del blog